Lawrence RASSON, illustrateur, graphiste.


Né le 22 décembre 1982 dans les Flandres, il suit des études de lettres et langues, spécialité Japonais, à la faculté de Lille 3. Puis, il se lance dans le dessin en rejoignant les bancs de la grande école Emile Cohl, à Lyon. Il y prépare un long cursus et obtient son diplôme en 2009. Grâce à cela, il devient professionnel du monde de l’illustration, de la bande dessinée, de la 3D, de l’infographie, et autres disciplines liées. Passionné de nature, de fantastique, de légendes et de paranormal, il consacre le rôle principal d’un projet de BD à la comtesse Elizabeth Bathory, personnage historique qui a marqué des générations entières, tout autant que Dracula. Le projet se compose de deux tomes. Lawrence illustre également l’univers vampirique de Jacques Sirgent, (écrivain et historien, créateur du musée des Vampires) : des couvertures de livres (Les voleurs d’âme(s), une nouvelle traduction de Dracula de Bram Stoker, Anges, vampires et démons…) et des affiches, comme celle de son musée, et d'autres collaborations avec la maison d'éditions Ouest-France.

Lawrence réalise les illustrations du livre Il était une fois Morgane, Viviane, Mélusine et Ondine, un recueil de contes féériques distribué par les éditions Manannan. Il illustre ensuite un conte des frères Grimm : Raiponce.
Il expose son travail en Bretagne, dans le Nord et les Ardennes, mais aussi ailleurs en France.

En mai 2016, il sort un ouvrage sur un ancien traité féerique du XVIIIe siècle, écrit par Robert Kirk, qui s’intitule La République Invisible. Il s'agit d'une nouvelle traduction du texte, depuis 1896, ainsi qu’une analyse complète historique de l'époque et de l’ouvrage réalisées par Caroline Duban (historienne et auteur). Ce travail est inédit en France.

Ses influences majeures sont : Yoshitaka Amano, Arthur Rackham, John Bauer, Hayao Miyasaki et bien d’autres illustrateurs…

Quelques expositions :
New Art Gallery de Lille, Château de Comper, La Porte des Secrets en Brocéliande …